Domaine Henri et Gilles Buisson - Saint Romain
Domaine Henri et Gilles Buisson - Saint Romain
Nos vins
   
  Corton Grand Cru
"Le Rognet & Corton"
"Les Renardes"
"Charlemagne"
 
  Beaune
"Les Prévoles"
   
  Pommard
"Les Petits Noizons"
 
  Volnay
"Chanlin 1er cru"
 
  Monthelie
"Les Sous Courts"
 
  Saint Romain
"Sous Roches"
"Sous La Velle"
"Sous le Château"
"La Perrière"
"Absolu" blanc
"Absolu" rouge
 
  Meursault
"Les Chevalières"
 
  Auxey Duresses
"Les Ecusseaux 1er Cru"
 
  Appellations Bourgogne
Bourgogne Margauttières
Crémant de Bourgogne
   
   



Saint Romain, Sous La Velle
SAINT ROMAIN "SOUS LA VELLE "
 
 
MATIERE PREMIERE 100% Pur jus de raisins fermentés 100% CHARDONNAY Age moyen des vignes ~50ans Sols argileux sur marnes

TECHNIQUES CULTURALES Vigne basse haute densité 10.000 pieds/ha. Pas d'irrigation, pas de pesticides, pas d'herbicides Travail du sol: buttage, labours, griffage. Régulation du rendement par ébourgeonnage.

VENDANGES Vendanges à la main. Tri à la vigne et en cuverie. Eraflage à 50%, foulage léger.

Saint Romain, Sous La Velle
VINIFICATION Fermentation alcoolique longue en fût. Contrôle des températures. Fermentation alcoolique avec levures indigènes naturelles Suivi rigoureux par un laboratoire d'oenologie.

ELEVAGE Élevage de 12 mois en fût de chênes français. 10% de fûts neuf, reste de 1 à 6 vins. Fermentation malo-lactique avec bactéries indigènes naturelles Élevages sur lies et ouillage hebdomadaire.

MISE EN BOUTEILLE Colle & filtration douce, puis mise en bouteille au domaine par gravité. Bouchons sélectionnés en liège naturel.

CARACTERES DU VIN D'une teinte jaune pâle habillée de vert, les Saint-Romain libèrent un bouquet assez fort, typé fleurs blanches, pain grillé, fruits jaunes mûrs (mirabelle, pèche de vignes) et léger miel lorsqu’ils ont suffisamment évolué. Ils offrent en bouche une vivacité que le temps amortit en révélant un bon moelleux.

CONSERVATION ET CONSEILS DE SERVICE Son épanouissement débute après 2 années et continue une décennie plus tard. Pour ce vin très gras et parfumé, le froid serait un ennemi. Un service à température d'une bonne cave (12 à 14°) est idéal. Un passage au froid brutal peu favoriser une cristallisation bénigne. Après 5 ans de garde, il est normal qu'un dépôt apparaisse au fond de la bouteille

GASTRONOMIE Sa puissance et sa souplesse en fond un partenaire tout indiqué d'une cuisine onctueuse et relevée, chaude ou froide (foie gras, poisson crémés, crustacés en sauce, blanquette, charcuterie régionales, sandre, brochet ou viande blanche). Des fromages forts (Epoisses très fait, Munster, Roquefort), sont, par leur saveur grasse, étonnamment rehaussés par le corsé de ce vin blanc.