Domaine Henri et Gilles Buisson - Saint Romain
Domaine Henri et Gilles Buisson - Saint Romain
Le domaine
   
NOTRE FAMILLE
   
NOTRE PHILOSOPHIE
   
CONSEILS PRATIQUES
   
DEGUSTATION / VISITE
 
CONSEILS PRATIQUES
 


DE LA CAVE IDEALE... 

Couchez vos bouteilles dans le coin de la cave le plus éloigné des sources de lumière, de chaleur ou de froid. Eliminez toute mauvaise odeur. Ménagez une petite aération et maintenez un taux d'humidité maximum.

Température idéale 
Autour de 12°. Si elle est plus élevée, évitez au moins les variations brutales et sachez que le vieillissement de votre vin sera accéléré.

Repos des vins 
Lorsque les vins viennent d'entrer en cave, il faut les laisser reposer :
1 à 2 semaines pour les vins jeunes
2 à 3 mois pour les vieux millésimes

Les laisser vieillir 
Entre 2 et 7 ans pour les blancs de classe.
Entre 5 et 10 ans pour les grands rouges en fonction de leur constitution.

1- Avez-vous une bonne cave ? Inutile de laisser vieillir vos vins dans une cave inadéquate, ils risqueraient de perdre leur essence.

2 - Avez-vous suffisamment de bouteilles du même vin afin de pouvoir le déguster régulièrement (tous les 18 mois ou 2 ans) et vous rendre compte de son évolution ? Rien de pire que d'oublier 18 bouteilles pendant 10 ans ! L'idéal est d'en ouvrir une tous les ans et redécouvrir ainsi chaque fois votre vin. Les dernières seront bien meilleures encore. Considérez un bon vin comme votre ami et restez en contact avec lui.

3 - Quel style de vin aimez-vous ? Si vous aimez les vins fruités et les tanins, préférez les vins jeunes. Si vous préférez les vins fruités et veloutés, n'attendez pas plus de 3-4 ans. Si au contraire vous avez un penchant pour les arômes plus complexes (sous-bois, champignons) et les nuances animales, plus de 5 ans seront nécessaires.

4 – Saurez-vous attendre ? En effet un grand millésime de garde ne sera peut-être vraiment plaisant que dans 5 à 7 ans. Si l'on est impatient, il est parfois préférable d'opter pour des millésimes plus faciles.

Quoiqu'il en soit et comme le dit Gilles Buisson :
« Il vaut toujours mieux boire un vin trop jeune que trop vieux. »


... A L 'ART DE SERVIR UN VIN.

 

La bonne température 
    6 à 8°C : Crémant de Bourgogne
10 à 12°C : vins blancs et rouges, jeunes et fruités
12 à 14°C : grands vins blancs
16 à 17°C : grands vins rouges

Chambrer un vin 
« La chaleur est la pire ennemie du vin. »
Si votre cave est trop fraîche pour le service, montez la bouteille dans une pièce légèrement tempérée quelques heures avant le repas.

Le déboucher avec attention :
Coupez la capsule au-dessous de la bague de verre, utilisez un tire-bouchon à longue vis, essuyez le goulot et dégustez-le toujours pour vous assurer qu'il n'a pas de défaut et qu'il ne nécessite pas un passage en carafe.

 

Avec ou sans carafe ?
L'art d'utiliser la carafe dépend essentiellement de ce que l'on veut en faire... aérer ou décanter.

Aérer...

> Sur un vin jeune,vous avez relevé une odeur désagréable (de réduit par exemple) ou senti un picotement inhabituel sur la langue: il faut aérer le vin. Pour cela mettez-le dans une carafe à fond large qui permettra à l'air de bien circuler et ainsi de bien oxygéner le vin.

Les bénéfices :
  - un vin ouvert et assoupli, des arômes développés, plus complexes.
  - un vin débarrassé de son éventuel réduction (mauvaise odeur)
  - afin de compenser la diminution des doses de soufre, de plus en plus de vins jeunes ont encore au débouchage du gaz carbonique (bulles issues de la fermentation). Ceux-ci doivent, en plus de la carafe, être dégazés, c'est à dire secoués énergiquement avant le service.

Décanter...

> Votre vin a vieilli et montre un léger dépôt dont vous voulez vous débarrasser. Dans ce cas là, il vous faut utiliser une carafe à décanter qui vous permettra de séparer le liquide du solide.
Le bénéfice : obtenir un vin clair, débarrassé de ses résidus et le savourer jusqu'à la dernière goutte!!

Attention !
Si votre vin présente du dépôt mais qu'il est âgé et fragile, préférez alors le panier-verseur. Une technique d'inclinaison de la bouteille qui permet de servir le vin sans heurts tout en gardant le dépôt au fond de la bouteille.

Ne pas choisir son verre à l'envers !
Le choix du verre est très important puisqu'il joue le rôle de révélateur du vin. Le verre adéquate vous fera découvrir l'ensemble de ses aspects et caractères.

Pour cette raison, préférez donc toujours un verre à pied afin de ne pas chauffer le vin avec la paume de votre main, un corps ample pour un bon développement des arômes et un bord resserré pour une meilleure concentration des parfums.